Contrôle de Compactage

 

logo-facture-4.jpg

 

Le contrôle de compactage des remblais est une technique d'inspection de réseaux. 

Ce contrôle fait partie des contrôles obligatoires pour la réception de travaux au même titre que les tests d'étanchéités et inspections télévisuelles.

          Domaine d’application :

                   Le but des essais au compactage est : la vérification des objectifs de densification q2, q3, q4 (fonction B) et q5

 Les essais sont réalisés selon la norme NF P94-063

         Principe d’un essai de contrôle :

                  Notre pénétromètre dynamique est équipé d’un dispositif de mesure permettant de visualiser une représentation graphique de l’enfoncement par choc élémentaire de la pointe en fonction de la profondeur.

                 Ce pénétrogramme est comparé aux droites de référence et de refus pour toutes les classes de nature et d’états des sols prévus dans la classification GTR.

                 La technique consiste à enfoncer un train de tiges métalliques avec une pointe de section déterminée dans les matériaux de remblai jusqu’à la profondeur désirée.

                 Le battage s’effectue au moyen d’un mouton d’une masse constante tombant en chute libre d’une hauteur fixe (pénétromètres dynamiques à énergie constante)

                                                Tc 1

L’enfoncement de la tige est mesuré par un capteur et enregistrée par un boîtier électronique. 

                                               Tc 2

         Les courbes obtenues (pénétrogrammes) sont comparées à 2 courbes de références :

                   « eR » courbe verte de référence autour de laquelle les points devraient se situer ;

                   « eL » courbe limite en deçà de laquelle aucun point ne devrait se situer. 

         Ces courbes de référence dépendent du matériau utilisé (classification GTR) et de l’objectif de densification (q3 ou q4). 

         Pour les matériaux sensibles à l’eau il est nécessaire de connaître le taux d’humidité du matériau en place afin de déterminer sa classe hydrique (th, h, n, s ou ts) par comparaison au taux d’humidité à l’Optimum proctor. 

         Il existe 4 types d’anomalies dont 2 sont acceptables dans la couche de remblai : Anomalies de type 1 et type 2.

                Tc 3

Description :

                   GTR 790 : chenillard caoutchouc (larg. : 90cm), autonome, avec extracteur hydraulique (poids : 450KG). Fonctionne avec un groupe hydraulique entraîné par un moteur essence Honda. Le battage est automatique et continu. Un boîtier électronique amovible permet de stocker les données pénétrométriques et de piloter le pénétromètre pour les fonctions d’arrêt automatique. Un logiciel traite et analyse les informations pénétrométriques.

Tc 4         Tc 5         Tc 6

Exemple de rapport

  Tc 10        Tc 11       Tc 9    

 

 Télécharger notre plaquette commerciale en cliquant ici

Pour tous renseignements complémentaires ou demande de devis, n'hesitez pas, contactez nous :
        en complétant le formulaire ou par téléphone au : 09.82.40.00.27

Date de dernière mise à jour : 03/12/2014